Musée National

Contexte Général

Le Musée National des Comores a ouvert ses portes en 1988 avec l’installation des salles d’expositions permanentes. Il est l'unique Musée National dans les quatre îles, et est composé de quatre salles d’exposition permanentes (une salle de volcanologie et géologie, une salle d’histoire, archéologie, art et religion, une salle d’océanographie et science de la terre et une salle d’ethnographie et anthropologie culturelle) décrites ci-après et des espaces d’expositions temporaires avec une variété de thématiques.

Le musée des Comores est  ouvert tous les jours au public de 08h00 à 17h00, soit six jours sur sept.

Fonctions du Musée National :

  • la collection
  • la conservation
  • la restauration,
  • l’inventaire
  • la documentation,
  • la mise en valeur des collections
  • l’accueil des publics
  • la transmission

Désigné comme tels, « Le Musée des Comores est une institution permanente, non commercial, au service de la société et de son développement, ouverte au public et qui fait des recherches concernant les témoins matériels et immatériel de l’homme et de son environnement, acquiert, conserve, expose et communique ces témoins à des fins d’études, d’éducation et de délectation… »

D’une part les salles du musée conservent ses collections pour l'avenir et les utilisent pour le développement et la diffusion des connaissances, au moyen de la recherche, du travail éducatif, d’autre part toutes les  collections racontent l’histoire d’un peuple, symbolisent une identité sociale et nationale, cultivent un dialogue et transmettent des connaissances.

Pourquoi un Musée National ?

Il est difficile de connaitre un peuple voire impossible de faire progresser une société ayant perdu ses racines et ses repères car celui qui ignore son passé vit le présent des autres et n’a plus d’avenir. Cela montre que le musée représente le lieu où se trouvent les repères qui témoignent les traces de ce qu’ont vécu nos ancêtres, raconte l’histoire de la vie en société et suscite la curiosité de savoir d’où nous venons nous permettant de connaitre qui nous sommes pour savoir où nous allons. Bref c’est le gardien du patrimoine national.  S’il n’existe pas de société sans culture, la culture comorienne se découvre au musée national de sorte qu’il mérite être l’institution culturelle la mieux conservée la plus d’une part les salles du musée conservent ses collections pour l'avenir et les utilisent pour le développement et la diffusion des connaissances, au moyen de la recherche, du travail éducatif, d’autre part toutes les  collections racontent l’histoire d’un peuple, symbolisent une identité sociale et nationale, cultivent un dialogue et transmettent des connaissances. Ainsi, le musée des Comores  permet non seulement de résorber un vide culturel mais de jouer un rôle essentiel sur l'éducation des enfants, l'épanouissement des populations, le développement culturel et touristique, avec un apport significatif dans la recherche et les publications scientifiques.

Le Musée National est composé de 4 services qui sont :

  • Le service conservation et recherche : Il assure les conditions adéquates de conservation des collections ayant trait à l’histoire des Comores et de la recherche scientifique sur les connaissances de la société comorienne et son milieu naturel.
  • Le service exposition : Il est chargé de l’organisation du programme des expositions temporaires, itinérantes et permanentes.
  • Le service accueil, secrétariat et documentation: il est chargé d’élaborer avec les autres divisions du Centre des programmes pour accueillir les visiteurs et satisfaire le public national et étranger.
  • Le service d’Animation, de Guidage et d’Éducation : il assure la communication, l’animation, l’orientation et la transmission des connaissances aux visiteurs.
  • Le service de l’entretien et de la restauration : Il assure également tous les travaux de traitements, de restauration requis par l'état des objets.

Cette  salle présente une collection des différentes roches volcaniques, des photos aériennes sur le massif du Karthala, des alignements de cônes du plateau de Diboini, le massif de la grille et deux maquettes animés ainsi que la carotte de Basalte. Les roches ainsi que les maquettes sont sous vitrines pour lutter contre les attaques.

Ainsi le visiteur est amené à :

  • Se rendre compte de la façon dont les générations passées se sont adaptées à l'environnement de l’archipel,
  • Saisir l'évolution de la société sur le milieu naturel,
  • Comprendre la place des Comores dans l'histoire de l'Océan Indien, de l'Afrique et du monde,
  • Mettre en valeur les caractères communs qui sont au-delà les frontières des divers pays de l’Océan Indien,
  • Établir un lien entre les peuples ou les aires culturelles.

Le Musée National des Comores est multidisciplinaire.
Il est composé de quatre salles d'expositions permanentes :

Océanographie et Sciences de la NatureSalle d’Océanographie et Sciences de la Nature

Outre les salles d’expositions permanentes, le Musée gère également une librairie /accueil et une galerie pour des expositions temporaires, à thèmes variables et d’actualité.

Le Musée national est composé d’une :

- Section Conservation et Restauration qui assure les conditions adéquates de conservation des collections. Elle assure également tous les travaux de traitements, de restauration requis pour l'état des pièces.
- Section Exposition et Animation qui est responsable du programme d'exposition temporaire et d'animation, élaboré par les autres divisions du Centre, des groupements culturels, des institutions nationales et étrangères.

Dans les salles d’expositions permanentes, toutes les collections sont munies de cartels et étiquettes explicatives. Pour les informations complémentaires, des guides spécialisés dans les divers thèmes sont mis à disposition.