NDC

Historique :

-L’NDC a été est établis en Décembre 2012 au sein du CNDRS la CTBTO.

-La CTBTO (Comprehensive Nuclear Test Ban Treaty Organization) ou OTICE (Organisation du Traité d’Interdiction Complete des Essais-Nucléaires).

-Les Comores ont signé le traité le 12 Décembre 1996 ont bénéficié de l’équipement de surveillance sismique en Décembre 2012 au sein du CNDRS.

Contexte :

Cas lié à la sismicité au sein et au tour des iles :

Les Comores, étant un pays insulaire, est exposé à de multiples risques et catastrophes naturelles évidentes. Ces évènements naturels sont occasionnés des risques géologiques tels que, activités sismiques, éruptions volcaniques, et des effets tsunami. Les données sismiques  utilisées peuvent nous servir de relais d’identification de ces aléas, d’analyse, d’interprétation, et de méthodes préventives liées aux risques naturelles.

 

Missions :

Deux types de surveillance :

  • Traitement des données pour l’investigation des évènements suspicieux : cas des tests nucléaires de la Corée du Nord.
  • Activités civiles and scientifiques : Surveillance continue de l’activité sismique au tour des iles (Locale), Régionale et Internationale.

 

La priorité des activités au sein de L’NDC se focalise surtout sur le contrôle de l’évolution de la sismicité et le traitement des données sismiques pour renforcer le volet «Civile et scientifique ». Ce qui nous permet de revitaliser nos ressources dans les domaines ci-dessous :

  • Surveillance
  • Recherche

Sensibilisation