Langue, Science humaine et social

Aux Comores on distingue trois langues officielles inégalement maîtrisées et pratiquées. Dans notre environnement socioculturel, politique et économique, l’élaboration d’une véritable politique linguistique semble beaucoup plus indispensable pour mieux asseoir les normes et limites linguistiques. Dans le domaine de la culture, en général, et de la littérature, en particulier, le plurilinguisme donne matière à questionnement au moment où la littérature comorienne se développe et se diversifie. D’où la présence du laboratoire chargé de la langue, Science Humaine et Sociale.

Quelles langues pour la littérature comorienne ?

Les objectifs essentiels de ce laboratoire sont:

  • de soumettre à l’analyse et au débat l’hypothèse de l’existence d’une unité différentielle de la littérature comorienne.
  • d’identifier et analyser les enjeux du plurilinguisme dans la littérature comorienne ;
  • d’identifier et d’analyser les passerelles et les interactions entre la littérature comorienne d’expression comorienne et celle d’expression étrangère.
  • La formulation de pistes de recherches sur les littératures comoriennes.