Lancement de l’atelier de formation du 14 au 26 juin 2021

Renforcement des capacités professionnelles  et structurelles  du musée et des archives des Comores

Dans le cadre du plan Comores émergent, le service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) soutient le Centre National de Documentation et de Recherche Scientifique (CNDRS) pour le renforcement des capacités structurelles et professionnelles du musée des Comores pour la conservation et la mise en valeur du patrimoine culturel aux Comores.

Ce programme du SCAC, financé par le Fonds de solidarité pour le patrimoine innovent, en collaboration avec le CNDRS sous la tutelle du Ministère des Arts et de la culture et le Ministère de l’Education Nationale et de la recherche scientifique, vise à amorcer un partenariat entre le CNDRS et d’autres partenaires institutionnels internationaux tels que le Laboratoire de Conservation et de Restauration (LC2R), les archives nationales d’Outre-mer (ANOM), le musée national d’Arles et l’Iconothèque de l’Océan Indien pour renforcer les capacités des personnes qui n’ont pas les compétences requises à effectuer efficacement leur travail par des cours en muséographie, médiation culturelle et archivage.

Ce projet de renforcement des capacités en matière de conservation, médiation culturel, système d’archivage des documents et gestion informatisé des collections concernent toute la population comorienne telle que les étudiants, les institutions culturelles, les Ministères, les associations culturelles, les enseignants, en vue de Rendre « la vie » aux collections, à travers des moyens interactifs pouvant offrir l’accès des populations aux activités du Centre national de documentation et de recherche scientifique. Le Centre se veut une institution interactive et immersive au service de la société et de son développement à vocation culturelle, éducative et touristique.

C’est ainsi qu’un programme de réalisation des ateliers de formation est prévu pour 15 jours. A cet égard, une série d’ateliers de 4 groupes dont 60 auditeurs vont participer à des formations pratiques, présentielles et en ligne. Chaque atelier est dirigé par une équipe des experts internationaux en collaboration avec l’expert national dans le but de mener à bien la formation.
Cela va permettre aux auditeurs d’apprendre à connaitre en profondeur les notions de base, les techniques et système de gestion des collections et des documents archives en vue de contribuer à la préservation et la valorisation du patrimoine régional et/ou national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *