Lancement officiel du projet : « Formation et numérisation des fonds d’Archives et des collections du Musée national des Comores »

Fiancé par l’UNESCO à travers son programme, « mémoire du monde », le projet de formation et numérisation des fonds d’Archives et des collections du Musée national des Comores, a été officiellement lancé ce Mardi 01 Septembre 2020. La cérémonie a eu l’honneur d’accueillir diverses hautes personnalités politiques notamment le Ministre des arts et de la culture, le Directeur de cabinet du Ministère de l’Education nationale et de la recherche scientifique, le Secrétaire Générale de la commission nationale de l’UNESCO aux Comores, des représentants des corps diplomatiques et des organismes internationaux. Bon nombre de directeurs généraux et enseignants chercheurs de l’Universités des Comores et les différents partenaires du Centre Nationale de Documentation et de la Recherche Scientifique ont pris part à cet événement avec faste.
Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un renforcement de capacités des agents des Archives et Musées nationales, ainsi que des agents de la direction nationale de la culture, du journal officiel AL-WATWAN et de l’Office de Radio Télévision des Comores.
Cette formation se tiendra au CNDRS à partir du mercredi 02 août 2020 jusqu’au lundi 07 septembre 2020. Elle aura pour objectif d’initier les participants à la numérisation des fonds manuscrits des archives et des collections ethno-anthropologiques du musée. Un basculement vers la préservation du patrimoine numérique qui est salué : « 40 ans d’existence, de cette belle structure, l’heure n’est plus aujourd’hui celle de la connaissance des inventaires manuels mais plutôt celle de la découverte du numérique à partir d’un inventaire informatisé… », l’a clairement mentionné le Directeur Général du CNDRS, le Docteur Toiwilou Mze Hamadi.

Cette initiative d’une nouvelle préservation qui sera donc numérique, initiée par l’UNESCO est appréciée par le Ministre des arts et de la culture, qui a saisi l’occasion de cette cérémonie pour « lancer un appel aux autres partenaires et aux opérateurs économiques à venir investir dans les infrastructures des TIC et à participer à la concrétisation de cet important programme qu’est le développement numérique aux Comores ».

Vivement le basculement vers la préservation du patrimoine numérique.

Vivement le partenariat entre UNESCO et le CNDRS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *